Pages

29.1.15

Appel à résidence 2015 / Association Horizome



Horizome est une association strasbourgeoise installée à Hautepierre en 2009 et qui fédère artistes, anthropologues, urbanistes et architectes sur des projets communs autour de lobservatoire de la société. Lassociation fonctionne sur le mode dun collectif, sans hiérarchie et adoptant le débat ouvert comme méthode de travail. Toute personne peut y apporter des idées et des projets, favorisant la rencontre entre des postures culturelles différentes.

Horizome tente de créer des espaces de rencontre, de convivialité et de co-création, dans le local au 67, avenue Racine (anciennement 28, Bd Dostoïevski), maille Jacqueline, dans lespace public, et dans le cadre dateliers périscolaires.
Au travers de ses actions et recherches, le collectif souhaite approfondir des sujets tels que la mémoire, les mobilités, lurbanité, les identités du quartier.
Il se place dans un ensemble contemporain que lon peut définir par le terme général de « culture urbaine ».

Il partage ainsi avec dautres mouvements, une approche de la ville à travers des concepts comme :
Cultures émergentes Territoire - Participation Expérimentation Intervention Mobilité – Citoyenneté – Environnement.
Linteraction avec dautres associations travaillant dans des domaines proches est essentielle.

Loin des clichés misérabilistes et discriminatoires, Horizome veut laisser apparaître la part de richesse, de créativité, de poésie, dhumanité présentes dans ces territoires où s’élabore une part essentielle de la culture contemporaine, une culture ancrée dans un monde de mobilité et d’échanges, de diversité et de métissages.

Plusieurs résidences ont été réalisées entre 2009 et 2014 :

Marguerite Bobey, Grégoire Zabé, Hélène Bootz, Edwina Hoël, Sebastien Perruche, Alison Daumain, Freddy Tsimba, Zahra Poonawala et Rossella Piccinno, Androa Mindre Kolo, Les Trames Ordinaires.

Des œuvres sensibles ont vu le jour grâce à des collaborations avec des anthropologues et sociologues (Barbara Morovich, Pauline Gaucher, Gilles Vodhoué...).
En lien avec les créateurs et les artistes du quartier, ces résidences ont permis la création de vidéos, photographies, dun site en 3D, de performances dans lespace public, de travaux en sérigraphie, de sculpture et de dispositifs sonores et textuels, ainsi que d'un livre...
Les productions sont expos
ées chaque année au Théâtre de Hautepierre lors du Festival de l'association. Les artistes participent à la totalité des phases de production et d'exposition, y compris montage et démontage.

CRITÈRES DE SÉLECTION


Lassociation Horizome invite des artistes à postuler pour des résidences.
Pré - requis : Démarche pertinente et contextualisée, transversalité avec d'autres disciplines (en particulier les sciences sociales) et entre les médias. Motivation. Sensibilité.
Les candidats sont sélectionnés sur dossier. Aucune thématique ou médium nest imposé.
Les candidats sont invités à formuler leur projet en motivant lintérêt dune résidence dans le quartier de Hautepierre.
Les projets impliquant un travail en relation avec ce territoire et ses problématiques ainsi que les projets collaboratifs et transdisciplinaires (notamment avec des candidats extérieurs ou des membres actifs de l'association anthropologues, artistes, architectes-urbanistes) seront privilégiés. Une relation forte avec les résidents et les associatifs du quartier est attendue, notamment dans le cadre d'ateliers durant les temps forts du quartier. Des candidatures d'artistes issus de milieux populaires sont encouragées. Selon les cas, une diffusion du travail réalisé peut-être envisagée avec des structures partenaires à lissue de la résidence.

MODALITÉS DU PROGRAMME DE RÉSIDENCE


La durée moyenne effective de la résidence est de 2 mois (entre avril et septembre 2015).
Dates à définir en fonction du projet du candidat et du planning de lassociation.
Pour mener
à bien son projet, le candidat recevra une allocation de résidence dun montant de 1000 euros/mois.
L
association pourra prévoir un budget de production dun plafond maximum de 2 000 euros.
Ce dernier n
est alloué que dans le cas dune production réalisée dans le cadre de la résidence, ou en lien avec celle-ci. Le résident mènera un travail de recherche et les locaux de lassociation Horizome et/ou dans un local dédié sur le quartier de Hautepierre, en fonction des besoins despace de travail. Il peut également y résider, une chambre est mise à sa disposition.
Le r
ésident ouvrira son atelier : la présentation des œuvres ou du travail de recherche transdisciplinaire représentera un temps fort de cette résidence.
 

DOSSIER DE CANDIDATURE RÉSIDENCE ARTISTIQUE


Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier complet par courrier ou par e-mail comprenant :
- un argumentaire présentant les motivations, incluant le projet quils souhaitent développer dans le cadre de la résidence
- un curriculum vitae
- un dossier présentant le travail déjà mené (des éléments visuels imprimés sur format A4 maximum, éventuellement des éléments sonores ou audiovisuels, des projets différents, des éléments écrits : biographie, catalogues, extraits de presse, articles publiés, livres).
- un n
° SIRET.

Date limite denvoi du dossier et procédure : le 15 mars 2015 cachet de la poste faisant foi.
Les candidats non retenus seront avertis par courrier.


Merci de joindre une enveloppe pré-timbrée pour le retour éventuel du dossier
Adresse denvoi des candidatures :
Association Horizome,
67 avenue Racine
67200 Strasbourg
ou par mail : admin@htp40.org

plus d'infos : www.horizome.org
Pour toutes questions : Mélanie Fresard
Chargée dadministration, coordinatrice
Tel association : 03 69 14 56 42
Mail : admin@htp40.org

26.1.15

Le festival Oblick à La Brasserie Schutzenberger


A l'occasion du du Festival OBLICK - Dialogues de la photographie, La Chambre s'est lancé un défi : 
transformer les 3000m² d'un hall de stockage de la Brasserie Schutzenberger en un véritable lieu d'exposition.
Le travail de l'artiste suisse Beat Streuli y a été présenté du 4 avril au 1er juin 2014.


images : Marion Chérot, Beat Streuli, Grégory Fraize - France 3 Alsace




 
 








12.12.14

Crowdfounding : le projet Arguments d'Eric Vazzoler



"Depuis les événements de la place Maïdan à Kiev en février 2014, la population de l'Est de l'Ukraine est l'otage de rivalités géopolitiques", raconte Eric Vazzoler. C'est ce constat qui l'amène, en tant que photographe et journaliste, à s'intéresser au sort de cette région, délaissée par les médias occidentaux. Voyageant régulièrement en Ukraine depuis 1994, il désire aujourd'hui devenir le témoin de cette situation et en livrer la réalité, jusqu'alors obscure.

Eric Vazzoler crée donc le projet Arguments : ce blog traduit en plusieurs langues (français, allemand, anglais, russe) a pour but de "publier quotidiennement des œuvres multimédias relatant la vie des habitants de cette ville assiégée". Ce n'est pas seul que le photographe compte entreprendre ce travail : il entend recruter de jeunes ukrainiens de 15 à 20 ans, directement touchés par cette situation dramatique. Amenés à raconter leur quotidien, ils seront également épaulés par Eric Vazzoler dans l'exploitation de thèmes et l'emploi d'outils qui leur sont familiers (smartphones) ou non (caméra et logiciels). "Ce blog sera la vitrine d'une production photographique et audiovisuelle destinée à être diffusée plus largement et à susciter des commandes des médias étrangers", conclut le photographe.

Les huit premières semaines de lancement seront déterminantes pour la poursuite du projet.
Si vous souhaitez aider Eric Vazzoler dans la réalisation d'Arguments, vous pouvez cliquer ici !


Né à Paris en 1963, Eric Vazzoler entreprend d'abord des études de russe à l'Université Sorbonne-Nouvelle, puis, s'établit comme photographe indépendant en 1986. Son oeuvre porte souvent sur les jeunesses d'Europe et d'Asie centrale. Après dix ans passés à Paris pour des collaborations avec la presse nationale, il se rapproche de l'Allemagne. Entre 1996 et 2004, il s'implique de plus en plus dans des ateliers dédiés aux actions de prévention (banlieues, prisons, etc.), d'insertion (handicapés) et de coopération (Kazakhstan). Aujourd'hui, Eric Vazzoler collabore toujours avec la presse allemande (Stern, Der Spiegel, Focus) et française (Libération, L'Equipe Mag, Marianne, Le Monde). En 2006, il a été nominé pour le Prix Niepce et, en 2008, il a remporté le Grand Prix of Fotofestiwal in Lodz en Pologne. Depuis cette année, il est maître de stage lors des Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles.
www.ericvazzoler.com

1.12.14

Deuxième édition du marché photo de l'association SIMAGO


L'association SIMAGO organise la deuxième édition de son marché photo durant deux week-end consécutifs : 
les 6 - 7 et 13 - 14 décembre 2014 de 11h à 19h

Un marché de Noël pas commun destiné aux geeks de la photo argentique uniquement !
Marché destiné à un public de collectionneurs, de passionnés et de curieux de l'art photographique.
Expo-ventes d’œuvres originales, tirages tous prix / tous formats.

Nocturne-apéro façon auberge espagnole le 6 Décembre à partir de 19h.



Association SIMAGO

32 route des Romains à Strasbourg
Bus n°4 arrêt Saint Gall
A 10min de vélo du centre-ville


www.simago.org 
 


14.11.14

Le CRAC Alsace recrute son volontaire de service civique


Le CRAC Alsace recrute son volontaire de service civique : 
Médiateur entre artistes en résidence et population territoriale


 


Le rôle du volontaire sera de développer l'accueil des artistes français et étrangers lors de leurs séjours au CRAC Alsace et de favoriser leur intégration sur le territoire en permettant une interaction entre le public et les artistes. Ce travail doit mener à la sensibilisation de nouveaux publics aux actions menées par le CRAC en les invitant à découvrir de manière plus directe le travail des artistes lors de rencontres et d'échanges organisés par le volontaire. Il sera demandé au volontaire de mener une réflexion sur la création d'une résidence d'artiste permanente s'intégrant à la vie locale et d'envisager la possibilité d'intégrer cette dernière aux programmes Europe Créative. Cette réflexion devra également porter sur le développement d'échanges internationaux culturels européens.

Le volontaire de Service Civique aura donc pour mission de:
- accueillir les artistes en séjour au CRAC Alsace
- favoriser l'insertion des artistes à la vie locale.
- favoriser les échanges entre les artistes et les publics scolaires et étudiants (notamment dans le cadre des résidences en milieu scolaire sur le territoire)
- favoriser  les échanges entre les artistes et le public de manière générale
- accompagner le projet d'une résidence d'artistes permanente à Altkirch
- accompagner le projet de médiation auprès des publics


Les missions portées par le volontaire au Service Civique seront complémentaires de celles assumées par le Chargé des publics du CRAC Alsace qui mettra tout en œuvre pour épauler le volontaire dans ses activités.Mission de sept mois à raison de 28h/semaine. 
Indemnisation selon les modalités du service civique.

Date limite des candidatures : lundi 8 décembre 2014 
Candidatures à envoyer : 
Par courrier au CRAC Alsace, 18 rue du château 68130 Altkirch 
Par mail à c.hadey@cracalsace.com

 

Le Centre Rhénan d’Art Contemporain – CRAC Alsace – est un lieu de recherche et de création dont la mission principale est de faire découvrir l’art contemporain à un large public. 
• Lieu de création, le CRAC Alsace met en place des expositions, des productions d’œuvres, des éditions et des événements. 
• Lieu de transmission, le CRAC Alsace organise des ateliers pour les enfants, des soirées pour les adolescents, des visites thématiques pour tous les publics, etc. 
• Lieu de diffusion, le CRAC Alsace dispose d’un important centre de documentation, d’une communication dynamique et d’un site internet à la fois informatif et créatif.  
Grâce à une programmation riche et dynamique, le CRAC Alsace est donc un centre d’art à la fois novateur, où l’art en train de se faire s’invente en permanence, ouvert – musique, danse, littérature y côtoient les arts plastiques – et convivial.